Homéopathie

boironsingle

L’origine du mot homéopathie vient du grec « semblable souffrance ».

· La prescription d’un médicament homéopathique consiste le plus souvent à donner au patient, à doses infinitéssimales (quantité extrêmement faible qui ne peut être ni pesée ni dosée, par opposition à une dose pondérale qui elle, peut être dosée), une substance, qui lorsqu’elle est administrée à un sujet sain, provoque chez ce dernier des symptômes identiques à ceux du malade.

Le médecin homéopathe, est un médecin qui, en plus de ses études de médecin, a décidé de compléter sa formation en étudiant la prescription de médicaments homéopathiques. Votre médecin homéopathe pourra donc choisir le traitement le mieux adapté pour votre santé.

L’homéopathie est une médecine naturelle, qui stimule les défenses de l’organisme.

C’est une thérapeutique individualisée compatible avec l’allopathie.

L’homéopathie n’a ni toxicité, ni effets secondaires connus. Tout le monde peut donc en prendre : femmes enceintes, nourrissons, enfants, adultes et personnes âgées.

Le médicament homéopathique se présente sous différentes formes :

  • Les granules : à prendre par 3 ou 5.
  • Les doses : à prendre en une prise, souvent un jour de la semaine sans granules.
  • Les ampoules buvables, triturations, suppositoires.

Les granules (par 3 ou 5) et doses (par tube entier), sont à laisser fondre sous la langue, sans croquer ni avaler.

Les gouttes et les ampoules buvables, seront mélangées avec un peu d’eau, et laissées quelques secondes dans la bouche avant d’être avalées.

CH signifie, Centésimale Hahnemanienne. Il indique que le médicament a été préparé selon le mode de préparation par dilutions successives au centième, formalisé par Hahnemann. Le respect de la dilution est fondamental, car le médecin choisit une dilution précise pour vous soigner.

Respecter le moment prescrit, au moins 30 minutes avant les repas et une heure après, pour la prise des médicaments homéopathiques, et de façon générale, de préférence à jeun.

Éviter la menthe (dentifrice, bonbons…), au moment de la prise des médicaments homéopathiques.

De même, il convient de ne pas fumer les 10 minutes avant et après les prises, et de limiter la consommation de café et de thé.

Dans le cas de maladies aigües, les médicaments homéopathiques ont une action très rapide. Mais ils ont aussi une efficacité sur les maladies chroniques, en agissant sur le terrain du patient, sur sa façon de réagir.

Depuis 1965 les médicaments homéopathiques disposent d’un statut officiel. Les principaux, sont donc remboursés par la Sécurité Sociale.

Comme tous les médicaments, les médicaments homéopathiques sont vendus exclusivement en pharmacie.

Demander conseil à votre pharmacien. Il peut répondre à vos questions concernant l’utilisation de l’homéopathie